CDF 1923/1924 : La Coupe file à Marseille

Olympique Marseille 1923/1924

Olympique de Marseille 1923/1924
Blanc, Jacquier, R. De Ruymbecke, Cabassu, Seitz, Torta, Farmer (Entr), Michel, Boyer, Subrini, Crut, D. De Ruymbecke

La Coupe de France 1923/1924, septième du nom, marque la fin du règne du Red Star, triple tenant du titre. En effet, les Parisiens sont éliminés dès les huitièmes de finale par le FC Cette (1-0), finaliste de la dernière édition et qui prend donc sa revanche.

En quart de finale, les deux autres clubs parisiens restant en lice sont à leur tour éliminés. L’Olympique de Paris subit la loi du Havre (2-1) alors que le Stade Français tombe à Marseille (2-2, 3-2). Pour la première fois donc, un club provincial soulèvera la Coupe. Le FC Cette bat Le Havre AC (1-1, 1-1, 2-0) et décroche sa place en finale pour la deuxième année de suite. Cette fois, les Cettois sont opposés à l’Olympique de Marseille, tombeur du FC Rouen en demi-finale (3-1).

Au Stade Pershing de Paris, cette septième finale oppose un Olympique de Marseille au jeu défensif basé sur la contre-attaque à une équipe du FC Cette, qui joue le hors-jeu avec sa défense. Privé de finale l’an passé, l’Écossais Victor Gibson y participe bien cette fois du côté du FC Cette. L’OM, lui, peut compter sur la présence de ses internationaux Jean Boyer (avant de soutien) et Edouard Crut (meneur de jeu), débauchés à prix d’or. Bien qu’intrinsèquement l’équipe du FC Cette est plus forte que celle des marseillais, à la fin du temps règlementaire, le score est à égalité, 2 à 2. Crut et Boyer ont donné l’avantage par deux fois à l’OM, mais Cazal et un csc de Torta ont remis les Cettois dans la rencontre. En prolongation, l’OM prend l’avantage une troisième fois, grâce à Crut, but synonyme de victoire finale (3-2). Pour la deuxième année de suite, le FC Cette perd donc en finale alors que l’Olympique de Marseille célèbre sa première Coupe de France et le fait de devenir le premier club provincial à soulever le trophée.

– Composition des équipes finalistes de la Coupe de France 1923/1924 :

Olympique de Marseille : P. de Ruymbecke – Jacquier, Seitz – Blanc, Cabassu, Torta – Michel, Boyer (cap.), Subrini, Crut, E. de Ruymbecke

FC Cette : Henric – Gravier, Hewitt – Parachini, Domergue, Jourda – Cornélius, Cazal, Caballero, Dangles, Gibson (cap.)

Publicités

A propos jonathanbre

Passionné de ballon rond, ce petit blog me sert à évoquer l'actualité foot à travers mon regard ou mon humeur.
Cet article a été publié dans Coupe de France. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s