CDF 1931/1932 : La Coupe sur la Côté d’Azur à Cannes

AS Cannes 1931/1932

AS Cannes 1931/1932
Beraudo, Tourniaire, Roux, Vigouroux, Cler, Dutheil, Aitken, Bardot, Fecchino, Besson

L’édition 1931/1932 de la Coupe de France voit la chute de gros clubs dès les seizièmes de finale. Le Club Français, tenant du titre, chute devant le RC France (4-3). Trois anciens vainqueurs quittent aussi la compétition à ce stade : l’Olympique de Marseille tombe devant l’US Servannaise (1-0), le CA Paris perd devant l’Iris Club Lillois (2-1) et les SO Montpelliérains s’inclinent contre Amiens AC (3-2).

En huitièmes de finale, deux autres vainqueurs de la Coupe sont sortis : le Red Star, éliminé par le RC Roubaix (3-0) et le FC Sète, battu par l’Iris Club Lillois (2-1). En quart de finale, il ne reste plus aucuns anciens vainqueurs de la Coupe, qui partira donc chez un novice. Le RC Roubaix, l’AS Cannes, l’OGC Nice et le RC France décrochent leurs places pour les demi-finales. Roubaix s’impose devant Nice (3-0) et Cannes dispose du RC France (1-0). Roubaisiens comme Cannois atteignent la finale de la Coupe pour la première fois de leur histoire.

A Colombes, cette finale est celle des extrêmes, la première pour un club de la Côte d’Azur et la première pour un club du Nord. Auteur d’un parcours tonitruant jusque là avec 12 buts contre Auchel au 4e tour, 4 contre Quevilly, 5 contre Lens, 3 contre le Red Star et Nice, les Roubaisiens sont paralysés par l’enjeu de cette finale, qui dérègle l’organisation de cette belle équipe. L’équipe cannoise emmenée par le vétéran écossais William Aitken (43 ans), pourtant handicapé par les blessures de son buteur Charles Bardot puis de son demi-centre Stanley Hillier, parvient à gagner en fin de match. C’est le capitaine cannois Louis Cler qui inscrit l’unique but de la victoire à la 83e minute. Grâce à cette victoire par 1 but à 0, l’AS Cannes devient ainsi le neuvième club à inscrire son nom au palmarès de la Coupe de France.

– Composition des équipes finalistes de la Coupe de France 1931/1932 :

AS Cannes : Roux – Tourniaire, Vigouroux – Béraudo, Hillier, Clerc – Duteil, Aitken, Bardot, Fecchino, Besson

RC Roubaix : Encontre – Cottenier, Mathoré – Lechanteux, Verriest, Kramarick – Hewitt, Depoers, Leveugle, Cossement, Gonce

Publicités

A propos jonathanbre

Passionné de ballon rond, ce petit blog me sert à évoquer l'actualité foot à travers mon regard ou mon humeur.
Cet article a été publié dans Coupe de France. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s