EDF 1938/1939 : Des résultats encourageants

Retour sur la saison 1938/1939 de l’équipe de France.

Italie / France (1-0)

Composition France : Llense – Vandooren, Mattler (cap.), Bourbotte, Jordan – Diagne, Aston, Ben Barek – Nicolas, Heisserer, Veinante

téléchargement

Larbi Ben Barek

Après la Coupe du Monde 1938 et son élimination en quart de finale contre l’Italie, futur championne du monde, la France a l’occasion  de se confronter à nouveau à l’équipe italienne. L’affiche se déroule à Naples le 4 décembre 1938. Les Bleus continuent d’évoluer en 4-3-3 avec les débuts de Ben Barek comme milieu offensif.

A la 32e minute, Biavati ouvre le score pour les Italiens. C’est le seul but de la rencontre. La France subit donc une courte défaite (1-0) contre les champions du monde en titre. Un résultat qui se veut encourageant pour la suite.

France / Pologne  (4-0)

Composition France : Llense – Vandooren, Mattler (cap.), Bourbotte, Jordan – Schmitt, Aston, Ben Barek – Zatelli, Heisserer, Veinante

téléchargement

Etienne Mattler

L’équipe de France a achevé son année 1938 contre l’Italie, elle débute l’année 1939 par la réception de la Pologne au Parc des Princes. Cette rencontre est marquée par le nouveau record de sélections détenu par Mattler (42). Auparavant, il détenait ce record avec Dewaquez et Delfour.

Les Bleus débutent bien la rencontre. A la 16e minute, Veinante reprend victorieusement un centre de Ben Barek. Peu avant la pause (41e), Heisserer reprend un corner de Veinante faiblement dégagé par Krzyk, le gardien polonais. A la pause, les Bleux mènent donc 2 à 0. En seconde période (57e), sur corner direct, Veinante triple la mise. A la 70e, Zatelli inscrit le quatrième but français à la suite d’une percée de Ben Barek. Les Français signent donc une victoire convaincante (4-0) pour leur rentrée 1939.

France / Hongrie (2-2)

Composition France : Darui – Vandooren, Mattler (cap.), Bourbotte, Jordan – Diagne, Aston, Ben Barek – Courtois, Heisserer, Weiskopf

Deux mois après sa victoire contre la Pologne, l’équipe de France retrouve le Parc des Princes pour y affronter la Hongrie.

Les Bleus commencent bien la rencontre en ouvrant le score par Ben Barek à la 15e minute. Mais les Hongrois égalisent dans la foulée (17e) par Kiszely. Ce même Kiszela se joue à nouveau de la défense française en seconde période (56e) pour donner l’avantage à son équipe. Heureusement, Heisserer parvient à égaliser en fin de match (87e) pour éviter à la France une défaite (2-2).

Belgique / France (1-3)

Composition France : Darui – Vandooren, Mattler (cap.), Bourbotte, Jordan – Diagne, Bigot, Ben Barek – Koranyi, Heisserer, Mathé

téléchargement

Désiré Koranyi

Après avoir été accrochée par la Hongrie au mois de mars, l’équipe de France se rend au stade du Heysel de Bruxelles pour y affronter la Belgique le 18 mai 1939.

Les Français sont les premiers à se mettre en évidence en ouvrant le score à la 28e par l’intermédiaire de Koranyi, qui réussit donc ses grands débuts sous le maillot bleu. Autre débutant en équipe de France, Jules Mathé double la mise à la 48e minute. Lamoot réduit le score pour la Belgique (62e) mais Koranyi s’offre un doublé pour sa première cape et entérine la victoire de l’équipe de France (1-3).

France / Pays de Galles (2-1)

Composition France : Darui – Vandooren, Mattler (cap.), Bourbotte, Jordan – Diagne, Bigot, Heisserer – Koranyi, Veinante, Mathé

Trois jours après son déplacement réussi à Bruxelles, la France enchaine par la réception du Pays de Galles au Stade Olympique de Colombes. Veinante remplace Ben Barek dans le onze de départ pour le seul changement dans la composition de départ.

Les Bleus se détachent rapidement. Bigot ouvre le score dès la 10e minute à la suite d’un une-deux avec Heisserer et Koranyi double la mise dès la 13e minute. Malgré cette entame catastrophique, les Gallois ne perdent pas pieds et finissent par réduire la marque à la 53e minute par Astley. Plus rien ne se passe par la suite et les Bleus remportent donc une nouvelle victoire (2-1) qui leur permet de conclure une saison marquée par de vrais progrès en termes de résultats sportifs (3 victoires, 1 nul et 1 défaite).

Publicités

A propos jonathanbre

Passionné de ballon rond, ce petit blog me sert à évoquer l'actualité foot à travers mon regard ou mon humeur.
Cet article a été publié dans Équipe de France. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s